> Découverte
Découvrir les Alpilles !

Villages des Alpilles : Saint Rémy de Provence

Saint Rémy de Provence, une bourgade provençale attachée à un riche passé dont elle a su conserver les traces au travers des ruelles et édifices de la vieille ville . Cheminons ensemble au coeur de cette cité et de son histoire.

Le Planet :
Anciennement, la seule place de Saint Rémy de provence, aussi appelée place aux herbes car c'est ici que les producteurs régionaux venaient vendre leurs produits jusqu'en 1849. On peut y admirer l'hôtel de Mistral de Mondragon aussi appelé à tort Le palais de la Reine Jeanne.

La Rue Carnot :
Elle traverse Saint Rémy de Provence de part en part. C'était la rue marchande de la ville. De nombreux commerçants et artisans tenaient alors boutique à cet endroit créant là une grande animation. C'est dans cette rue que l'on trouve la fontaine de Nostradamus inaugurée en 1814, et oeuvre du sculpteur Ambroise Liotard.



La Place Jules Pélissier :
Elle occupe depuis 1793 l'emplacement du jardin du couvent des Augustines. C'est le coeur administratif de la cité puisque la place de l'hôtel de ville. Une place typique de nos villages avec ses arbres centenaires et sa fontaine aux dauphins inaugurée en 1814 et dédiée à Louis XVIII.

La rue Hoche :
Vestige de la rue des remparts qui ceinturait la ville, elle en a gardé le cachet. On peut apercevoir des restants du mur de fortification ainsi que des restes de l'accès au chemin de ronde. C'est dans cette rue que naquit le 14 décembre 1503 Michel de Nostredame dit NOSTRADAMUS.

La Rue Daniel Millau :
Une importante communauté israélite vivait au moyen-âge à Saint Rémy de Provence, principalement dans la rue Millaud nommée à l'époque la juterie. La réunion de la Provence à la France les chassa au cours des années 1500. Ils durent alors se réfugier sous la protection du pape en Avignon et dans le comtat Venaissin.

La Rue du Parage :
Elle doit certainement son nom à une ancienne manufacture de foulage de draps. C'est une des rues offrant le plus de caractère de la vieille ville. Elle était habitée par les familles nobles de la région. Elle débouche sur l'hôtel de Sade, dépôt archéologique national qui renferme de nombreux vestiges de l'ancienne cité romaine Glanum.

La Rue Lafayette :
Ancienne rue Saint-Martin, elle commençait à l'ouest de la ville. C'était une artère intérieure importante puisqu'elle desservait entre autre deux moulins à huile. C'est dans cette rue que naquit le 15 Aôut 1872 Marie Girard, épouse du poète Joachim Gasquet et reine du Félibrige de 1892 à 1899.

Le Quartier Sainte-Anne : C'est dans ce quartier que demeuraient les paysans pauvres appelés : li terraioun. Ne possédant pas grand chose, ils pratiquaient, dans leurs maisons l'élevage du vers à soie. Ils vendaient alors leur production sur la foire de Beaucaire où ce produit était très recherché pour sa très grande qualité. Cette production dura jusqu'au milieu du XIXème siècle.

VISITEZ LE SITE DE GLANUM & DES ANTIQUES :


Alpilles .com une Réalisation 2CPC-PIXEL ART - 430 Route de Maillane - 13210 Saint-Rémy-de-Provence
Tél : 04.90.26.07.48 - WEB : pixelart-web.com